Le menu

Vous pouvez modifier votre ADN

Si vous croyez que vous êtes à la merci de votre code génétique, excellentes nouvelles, cette idée reçue est enfin remise en question. A noter qu’elle l’était déjà par Lamark, un contemporain de Darwin! Selon la science de l’épigénétique (étude des facteurs environnementaux sur la façon dont l’ADN introduit des changements dans l’expression des gènes), les cellules souches, et même l’ADN lui-même, peuvent être modifiés par des champs magnétiques, la cohérence cardiaque, des états mentaux positifs et l’intention. Les meilleurs scientifiques du monde entier sont d’accord: le déterminisme génétique est une théorie erronée.

Juguler la mentalité de victime de la génétique

L’ADN avec lequel nous sommes nés n’est pas le seul facteur déterminant pour notre santé et notre bien-être. Le docteur en biologie des cellules-souches, Bruce Lipton, auteur de The Biology of Belief, explique la différence importante entre le déterminisme biologique et l’épigénétique dans une interview avec le Magazine Super Consciousness:

« La différence entre ces deux facteurs est importante parce que cette croyance fondamentale appelée déterminisme génétique, signifie littéralement que nos vies, qui sont définies en tant que nos caractéristiques physiques, physiologiques et émotionnelles sont contrôlées par le code génétique. Ce genre de système de croyance produit une image de personnes étant des victimes: si les gènes contrôlent nos fonctions vitales, alors nos vies sont contrôlées par des choses extérieures à nos capacités de les modifier. Ceci conduit à une victimisation selon laquelle les maladies et troubles qui se présentent dans des familles sont propagées au moyen des gènes associés à ces caractéristiques. Les données de laboratoire démontrent que ce n’est pas vrai ».

La théorie de Lipton est confirmée par Carlo Ventura, MD, Ph D, professeur et chercheur à l’Université de Bologne en Italie. Le Dr Ventura a montré par des tests de laboratoire que l’ADN des cellules-souches peut être modifié en utilisant des fréquences de champs magnétiques.

C’est comme une machine à remonter le temps. En quelque sorte, vous effectuez une reprogrammation en arrière avec ces cellules qui ont un état indéterminé dans lequel toute sorte de décision est en quelque sorte possible, même la décision de devenir virtuellement n’importe quelle sorte de cellule de l’organisme. Considérons bien le potentiel gigantesque de cette découverte.

Il ajoute que deux scientifiques Prix Nobel ont même découvert que « les cellules adultes non cellules-souches peuvent être reprogrammées en arrière de manière épigénétique à un état dans lequel elles peuvent éventuellement donner naissance à des cellules neuronales, des cellules cardiaques, des cellules musculaires, squelettiques ou des cellules productrices d’insuline ».

Modifier l’ADN par l’intention

Selon l’Institut HeartMath à Boulder Creek en Californie, l’épigénétique englobe bien plus que l’ADN, notre environnement et les expériences de la vie. Après deux décennies d’études, les chercheurs ont découvert que des facteurs comme l’amour et l’appréciation ou bien l’anxiété et la colère influencent aussi le plan directeur d’une personne. Dans une expérience, des participants sélectionnés ont été capables de modifier leur ADN en dirigeant leurs états mentaux positifs.

On a instruit une personne tenant trois échantillons d’ADN pour qu’elle génère la cohérence cardiaque – un état bénéfique de l’équilibre et de l’harmonie mentale, physique et émotionnelle – avec l’aide d’une technique de HeartMath qui utilise la respiration cardiaque et des émotions positives intentionnelles. L’individu a réussi, selon les instructions, à se détendre intentionnellement et en même temps à détendre deux des échantillons d’ADN à différents degrés en laissant le troisième échantillon inchangé.

Les bénévoles du groupe de contrôle qui avaient une cohérence cardiaque faible étaient incapables de modifier l’ADN.

Expression des cellules saines et alimentation basée sur des nutriments quantiques

Si nous voulons nourrir notre corps au niveau cellulaire (et non promouvoir la maladie), l’Institut recommande une alimentation abondante en nutriments quantiques. Lorsque nous sommes stressés ou négatifs, nos réserves énergétiques biologiques sont détournées de la tâche importante de la régénération et la réparation de l’organisme. Nous pouvons contrer cette famine cellulaire en nous concentrant sur des véritables états de soin, d’appréciation et d’amour. Ces émotions positives améliorent notre système énergétique et nourrissent le corps, même jusqu’au niveau de l’ADN. HeartMath appelle ces sentiments positifs des « nutriments quantiques ».

D’après les spécialistes de la cohérence cardiaque les bienfaits sont les suivant

Augmentation de l’efficacité du système immunitaire :

  • Sensation de bien-être et de calme paisible
  • L’esprit s’éclaircit
  • Amélioration de nos réactions face au stress
  • Mise en état d’harmonie des différents systèmes du corps ( respiratoire, immunitaire, cardiaque et digestif)
  • Augmentation dans des proportions très importantes du taux de DHEA ( ralentissant le vieillissement)
  • Baisse de la tension artérielle chez les hypertendus

Source : HeartMath Super Consciousness Item Bioenergy Wake up World publié sur http://www.sante-nutrition.org




Conférences

Pendant les trente-sept années durant lesquelles j’ai donné des conférences, j’ai eu l’occasion de rencontrer des personnes merveilleuses, des personnes qui recherchaient la lumière.

» Lire plus

Laissez un commentaire
Le Blog
Insolites
Les liens utiles
Plan du site

Les dernières news

Cela avance doucement. : Le -05/07/2018 à 16h10

Cela avance doucement, pas à pas, mais sûrement vers le Grand Changement Mondial !

Pour l'instant on a l'impression qu'il ne se passe pas grand chose dans les coulisses, mais les enquêteurs et les juristes bouclent près de 5.000 Actes d'Accusation Scellés par mois, les Forces de l'Alliance neutralisent les installations de la Cabale

Trump recruté par les militaires U. S. pour combattre la corruption. : Le -29/04/2018 à 19h31

Selon Jerome Corsi, chroniqueur chevronné et auteur de best-sellers , il a été approché il y a trois ans par un groupe de généraux et a déclaré que Donald Trump avait été recruté par les services de renseignements militaires américains pour participer aux élections présidentielles de 2016. corruption des fonctionnaires de l'État profond des positions de pouvoir.
À lire dans "l'Évènement".

VOIR TOUS LES MESSAGES

Les navigateurs

Le site de Transition 2017 est structuré avec les dernières versions des navigateurs :
Google chrome ,
Microsoft Edge,
Mozilla Firefox,
Opera,
Maxthon
et finalement Safari pour PC en français.

Pour me contacter


Copyright © 2018 de Transition2017
Tous les droits sont réservés

Mise à jour le : 09 | 12 | 2018