Le menu

L’Ébola : manipulation de la Cabale

La Cabale a voulu concevoir une autre pandémie et ils ont créé ce virus dans le laboratoire ! Quand les forces légères ont réussi à guérir les malades, la Cabale a augmenté son intervention pour étendre la pandémie sous fausse bannière, avec des comédiens payés, avec une campagne hystérique dans les médias en réaction à la situation, car le virus Ébola est effectivement en baisse. Il y a des pays qui ont été infectés, mais la possibilité d'avoir l'Ébola est extrêmement faible. Il est presque impossible pour l'être humain moyen d'attraper cette maladie. Oui, il est prévu que la Cabale veut utiliser cela pour lancer une campagne de vaccinations massive.

La Cabale utilise des acteurs et des intervenants que pour de la mise en scène. (Oui, oui) Le virus Ébola une maladie dangereuse mais les forces légères sont ici et nous recevons beaucoup d'aide de leur part. Même si vous voyez à la télévision, ne croyez pas ce genre de choses, c'est fait pour créer la peur.

Source : COBRA




Conférences

Pendant les trente-sept années durant lesquelles j’ai donné des conférences, j’ai eu l’occasion de rencontrer des personnes merveilleuses, des personnes qui recherchaient la lumière.

» Lire plus

Laissez un commentaire
Le Blog
Insolites
Les liens utiles
Plan du site

Les dernières news

Trump recruté par les militaires U. S. pour combattre la corruption. : Le -29/04/2018 à 19h31

Selon Jerome Corsi, chroniqueur chevronné et auteur de best-sellers , il a été approché il y a trois ans par un groupe de généraux et a déclaré que Donald Trump avait été recruté par les services de renseignements militaires américains pour participer aux élections présidentielles de 2016. corruption des fonctionnaires de l'État profond des positions de pouvoir.
À lire dans "l'Évènement".

Fin de partie pour la Cabale. : Le -19/04/2018 à 19h03

La faction de la Mafia Khazar qui a essayé de déclencher la Troisième Guerre Mondiale et tuer 90% de l’humanité vit maintenant ses derniers moments, selon de multiples sources concordantes. Les indices les plus évidents en ont été le décret présidentiel et une annexe de 636 pages, publiés le 1er mars par le Président des États-unis Donald Trump et le Département de la Défense, qui ouvrent la voie à des tribunaux similaires à ceux de Nuremberg.
À lire dans "L'Évènement"

VOIR TOUS LES MESSAGES

Les navigateurs

Le site de Transition 2017 est structuré avec les dernières versions des navigateurs :
Google chrome ,
Microsoft Edge,
Mozilla Firefox,
Opera,
Maxthon
et finalement Safari pour PC en français.

Pour me contacter


Copyright © 2018 de Transition2017
Tous les droits sont réservés

Mise à jour le : 17 | 06 | 2018