Le menu

L’abandon

Il ne s’agit pas d’abandonner notre travail ou notre maison, nos biens, notre famille mais d’abandonner le « JE », le « JE SUIS », ou le « SOI ».

Le problème est un problème de point de vue et d’identité ainsi que d’identification. Dès que le point de vue change, dès qu’on n’est plus identifié à quoi que ce soit, alors, l’Absolu est là. Mais on ne peut pas se battre contre le « JE » ni même envisager de combattre le « SOI ». Le « SOI » disparaît par abandon de toute revendication et de toute justification.

Le corps physique, le mental, les émotions sont éphémères. On les laisse vivre, on les entretient. Il ne s’agit pas de les abandonner. On est Absolu dans la forme. Il faut transcender la forme, il faut se désidentifier de toutes les formes extérieures.

L’Absolu est là de toute éternité. Avant qu’il y ait quelques formes que ce soit, l’Absolu était là. Alors, quand on transcende les formes, quand le silence, quand le vide est là, quand il n’y a que l’essence de l’Être, alors l’Absolu est.

Non-conscience ou a-conscience

Tant que nous sommes dans la conscience limitée, nous n’avons aucune notion de ce que peut être la conscience illimitée et encore moins ce que peut être l’Absolu. Il n’y a que le vécu de l’Absolu qui nous met en Absolu et alors, nous savons instantanément. Ce n’est pas quelque chose que nous pouvons comprendre, imaginer, supposer ou définir. C’est le moment où la conscience disparaît.

Quand la conscience disparaît, qu’est-ce qui se passe ?

Dans les moments où nous allons nous endormir, dans les moments où nous sommes dans un alignement, dans un moment où nous sommes dans une méditation profonde, nous avons l’impression de tomber dans le sommeil. Et puis, à un moment donné, nous allons nous apercevoir que, même quand nous n’avons plus conscience de ce qui se dit, que nous n’avons plus conscience de notre corps, que nous ne savons plus qui nous sommes, que nous ne savons plus où nous sommes, pourtant nous sommes là. Mais, il n’y a aucune conscience, il n’y a aucune manifestation, il n’y a aucune perception.

C’est difficile à expliquer parce que c’est un état de non-conscience, d’a-conscience.

Ça correspond à quelque chose qui n’a rien à voir avec les voyages en êtreté ou le voyage astral ; c’est profondément différent. Mais tant que nous ne le vivons pas, nous ne pouvons pas nous le représenter, nous l’imaginer, ou supposer quoique ce soit.

Aucun mot ne peut définir cela.




Conférences

Pendant les trente-sept années durant lesquelles j’ai donné des conférences, j’ai eu l’occasion de rencontrer des personnes merveilleuses, des personnes qui recherchaient la lumière.

» Lire plus

Laissez un commentaire
Le Blog
Insolites
Les liens utiles
Plan du site

Les dernières news

Le soleil a libéré des tonnes de plasma : Le -29/06/2019 à 03h54

Un filament magnétique qui planait au-dessus de la surface du Soleil a explosé, libérant des tonnes de plasma chaud super chargé dans le système solaire… Cela crée une perturbation dans la magnétosphère de notre planète, provoquant une tempête géomagnétique.

Les humains sont également affectés parce que nous avons chacun un champ électromagnétique personnel qui nous entoure – un Aura…
À lire dans l'Événement.

Le grand événement. : Le -24/06/2019 à 04h06

L’ ÉVÉNEMENT cosmique sera créé par de grandes ondes solaires qui atteindront la Terre à partir du Centre Galactique, provoquant l’activation de « La Percée par Compression », c’est-à-dire lorsque les forces lumineuses au-dessus de la surface de la planète et celles du dessous de la surface se rencontreront au milieu, c’est-à-dire sur la surface de la Terre.

À lire dans L'Événement.

VOIR TOUS LES MESSAGES

Les navigateurs

Le site de Transition 2017 est structuré avec les dernières versions des navigateurs :
Google chrome ,
Microsoft Edge,
Mozilla Firefox,
Opera,
Maxthon
et finalement Safari pour PC en français.

Pour me contacter


Copyright © 2019 de Transition2017
Tous les droits sont réservés

Mise à jour le : 22 | 08 | 2019


Mentions légales  

Ce contenu est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons  
Vous ne pouvez copier, ni modifier ce site, sans les conditions fixées par la licence : faire pointer un lien vers cette page.