Le menu

Maintenant que trump est président, le véritable nettoyage va commencer

Maintenant que le régime Trump est officiellement en place, la véritable bataille pour l’avenir de la planète Terre peut commencer pour de bon. D’un côté nous trouvons le complexe militaro-industriel occidental et de l’autre les anciennes lignées familiales. Une autre façon de voir est que la bataille se déroule entre ceux qui ont les armes et ceux qui contrôlent l’approvisionnement en beurre (l’argent). Un autre axe d’analyse différent pour appréhender la lutte est d’opposer la Chine (l’Asie) aux États-Unis (l’Occident), bien que ce soit trop simpliste. Telles que les choses se présentent, « l’Occident » comprend le Japon plus la Corée du Nord et du Sud et peut-être même le Vietnam alors que « l’Asie » englobe l’Allemagne et d’autres états-nations contrôlés par les Rothschild.

Les lignes de démarcation idéologiques ont été définies par deux discours, un de la part du Président chinois Xi Jinping à la fête de célébration des lignées familiales de Davos le 17 février, alors que l’autre était le discours inaugural du Président Donald Trump.

Le discours de Xi soutenait essentiellement le statu quo mondialiste pour autant que « le système de gouvernance économique mondial » continue d’être réformé pour accorder une plus grande place aux pays en développement. Xi a également promis que la Chine allait aider le monde à se développer d’une manière gagnant-gagnant en harmonie avec la nature. Bien sûr la Chine a été le grand bénéficiaire du système actuel, si bien que les mondialistes des lignées familiales ont demandé la protection des Chinois maintenant qu’un retour de bâton a commencé à se déclencher contre eux en Occident.

Le discours de Trump a déploré la manière dont la classe moyenne américaine a été détruite et l’industrie américaine vidée de sa substance par les mondialistes et a promis de restaurer l’industrie et l’infrastructure américaines. Il a également laissé entendre que le complexe militaro-industriel allait partager certaines de ses technologies secrètes avec le monde lorsqu’il a déclaré « Nous sommes au début d’un nouveau millénaire, prêts à découvrir les mystères de l’espace, à libérer la Terre de la misère de la maladie, et à mobiliser les énergies, les industries et les technologies de demain ».

D’une manière générale, il ne semble pas que nous nous dirigions vers une guerre mondiale ou un choc des civilisations, mais plutôt que nous assistions à des positions de négociation raisonnables mises en place par les deux côtés en préambule aux négociations finales pour mettre sur pied un nouveau système amélioré pour gouverner la planète. Les Asiatiques veulent obtenir davantage de voix au chapitre pour le monde non-européen, l’Occident veut que son industrie et sa classe moyenne soient reconstituées en échange du déblocage de technologies secrètes. Il semble qu’on puisse arriver à une solution gagnant-gagnant sans qu’il faille trop taper sur la table et s’invectiver réciproquement.

Il faudra s’attendre à plus que des coups sur la table en Occident alors que commence le régime Trump soutenu par les militaires. La CIA, dans la perspective des enquêtes et de la divulgation a d’ores et déjà publié 13 millions de pages de documents mais des sources du Pentagone promettent que le nouveau chef de la CIA, Mike Pompeo, va « purger et réformer l’agence, et l’obliger à une divulgation supplémentaire et complète ».

« Trump s’est rendu à Langley (siège de la CIA) pour leur dire que les militaires le soutiennent, et qu’il va recruter 1000 agents supplémentaires tout en se débarrassant des mauvaises graines », déclarent les sources. Le général en chef Joseph Dunford « est rentré des réunions de l’OTAN de Paris et Bruxelles pour superviser la sécurité de Trump lors de l’investiture, secondé par des millions de motards, flics, agents fédéraux et soldats de la Garde Nationale », ont ajouté les sources.

Des sources du Pentagone ont également affirmé que « ce n’est pas un hasard si (le général James) Mattis a été confirmé comme Secrétaire à la Défense, et son collègue des Marines (le général John) Kelly pour diriger le Département de la Sécurité Intérieure (Department of Homeland Security) le 20 janvier, étant donné qu’ils étaient les patrons de Dunford en Irak, et que ces 3 hauts-gradés des Marines forment la garde prétorienne de Trump ».

La première chose pratique qu’a faite Trump après avoir été investi du pouvoir a été de se rendre au siège de la CIA avec sa garde prétorienne. En apparence, il a promis à la CIA « son soutien à 1000 pourcent », alors qu’au fond, selon les sources de la CIA, Trump a adressé un ultimatum à la CIA de mettre fin au trafic de drogue, d’armes, d’enfants, aux activités des drones, aux mensonges, aux coups pourris, à la corruption politique et à la subversion pour se concentrer sur le renseignement humain et de source publique au profit de l’ensemble du gouvernement et sur le contrespionnage face à des rivaux comme Israël et d’autres ».

Le gouvernement militaire de Trump prévoit également de contraindre les fournisseurs de l’armée comme Boeing et Lockheed Martin à mettre fin à la fraude, à la gabegie et aux abus sous peine d’être nationalisés comme en Russie », selon les sources.

L’extradition du baron de la drogue mexicain, homme de main de la partie de la CIA impliquée dans le trafic de drogue, Joaquin « El Chapo » Guzman, tombant pile au commencement de la présidence de Trump, a été synchronisée pour envoyer un message clair, selon elles. Guzman va révéler tout ce qu’il sait sur la destination de tout l’argent de la filière de la drogue aux mains de la faction secrète nazie, disent-elles.

Les lignées familiales ne subissent pas tout cela sans réagir et ont financé et organisé des démonstrations anti-Trump dans le monde entier. Elles utilisent pour cela leur contrôle – qui pourrait prendre fin bientôt – des entreprises médiatiques géantes pour déclencher une énorme campagne de guerre psychologique contre le régime de Trump.

Étant donné que Trump prétend que son gouvernement représente « un mouvement historique tel qu’on n’en a jamais vu auparavant », les évènements à venir ne devraient pas tarder à venir confirmer sa rhétorique. Nous verrons.

Source : Antimatrix.org, traduction de Patrick T.




Conférences

Pendant les trente-sept années durant lesquelles j’ai donné des conférences, j’ai eu l’occasion de rencontrer des personnes merveilleuses, des personnes qui recherchaient la lumière.

» Lire plus

Forum
Conditions d'utilisation du Forum
Laissez un commentaire
Insolite
Les liens utiles
Plan du site

Les dernières news

Poutine et Trump contre la mondialisation. : Le -13/12/2017 à 04h24

Poutine et Trump à la face des leaders du G20 : Votre Nouvel Ordre Mondial est mort !

Au cours de la photo-op ci-dessous entre le président russe Vladimir Poutine et le président américain Donald Trump, Poutine ne pouvait pas aider à faire connaître ses sentiments sur les leaders mondialistes réunis au G20.

Une femme de la foule a demandé à Poutine s'il souriait parce qu'il appréciait vraiment Donald Trump; Poutine resta souriant mais a dit : "Je souris parce que le Nouvel Ordre Mondial (NOM) est agonisant !"
À lire dans "Trump".

Expulsion des employés du gouvernement de l'ombre. : Le -05/12/2017 à 19h27

Le secrétaire d'état Rex Tillerson expulse les employés du gouvernement de l'ombre

Le 18 février 2017 - Rex Tillerson a expulsé tous les employés du gouvernement de l'ombre travaillant au 7ème étage du bâtiment du département d'État.
À lire dans "Trump".

VOIR TOUS LES MESSAGES

Les navigateurs

Le site de Transition 2017 est structuré avec les dernières versions des navigateurs :
Google chrome ,
Microsoft Edge,
Mozilla Firefox,
Opera,
Maxthon
et finalement Safari pour PC en français.

Pour me contacter


Copyright © 2017 de Transition2017
Tous les droits sont réservés

Mise à jour le : 10 | 12 | 2017