Le menu

La Terre à la rencontre de « la Nébuleuse d’Or »

C’est en 1961 que l'astronome Paul Otto Hesse réussit à établir l’existence d’une gigantesque nébuleuse à proximité du système des Pléiades, à environ 400 années-lumière de la Terre. À l’époque, cette découverte n’eut aucun retentissement médiatique, les commentateurs spécialisés se bornant à mentionner la présence dans ce secteur de notre galaxie d’une sorte de gros nuage électromagnétique, auquel on donna le nom de « Nébuleuse d’Or ».

Quinze années s’écoulèrent avant que les scientifiques ne réalisent que l’emplacement de cette nébuleuse se trouve très précisément situé sur la trajectoire de l'orbite présumée de notre système solaire autour d’Alcyone, c’est-à-dire autour de l’étoile principale des Pléiades qui s’avère être en même temps notre Soleil central. Selon les observations de Paul Otto Hesse et de José Comas Sola, notre système solaire met en effet environ 25.000 années à accomplir sa révolution autour d’Alcyone avant de revenir à son point de départ. Environ tous les 12.000 ans, il est obligé de retraverser cette nébuleuse, qui est constituée essentiellement de photons, c’est-à-dire de particules d’énergie lumineuse.

Les deux astrophysiciens découvrirent que cette Ceinture de Photons couvre en fait une vaste région stellaire et émet un rayonnement électromagnétique à travers et au-delà du spectre visible sur un large secteur de notre galaxie. Dans les années 1980, leurs travaux les amenèrent à la conclusion que le Soleil était sur le point de refranchir cette barrière électromagnétique une nouvelle fois. L'épaisseur du nuage photonique leur semblait tellement gigantesque qu'ils estimèrent alors qu’il faudrait sans doute plusieurs centaines d’années à notre système solaire pour le traverser entièrement

En l’état actuel de nos connaissances scientifiques, les conséquences physiques de l’immersion restent cependant impossibles à déterminer avec précision. Et nous devons, faute de mieux, nous contenter d’hypothèses plus ou moins réjouissantes. Mais un fait peut d’ores et déjà être considéré comme certain et acquis : c’est au niveau psychique et spirituel que les premières conséquences se manifesteront probablement dès les prochaines années.

Selon l’astrophysicien Gregg Braden, la paroi de la Ceinture est composée d'une « Zone Nulle » correspondant au fameux « Point Zéro » de la résonance de Schumann, c’est-à-dire à un seuil où les particules de matière et d'antimatière s'annulent. Notre planète et notre système solaire seraient actuellement sur le point de pénétrer dans cette Zone Nulle, ce qui annihilerait alors tous nos champs magnétiques et électriques. L'effet annexe serait la modification de nos états de conscience en rapport avec la distorsion du temps et de l'espace, ce qui nous propulserait automatiquement dans une dimension plus élevée.

Tous les secrets cachés de notre subconscient, de notre inconscient, de notre mémoire individuelle et collective risquent d’être bientôt restitués à notre conscient droit pour y subir une transmutation.

Parallèlement, nos refoulements et nos prédispositions aux troubles physiques ou psychologiques seront également propulsés vers la surface, c’est-à-dire vers la conscience. Cette condition devrait nous permettre d’évoluer très rapidement, mais pour ceux dont la tâche sera trop lourde, la maladie, la dépression et la mort pourraient s’ensuivre.

La plupart des gens sentiront bientôt intérieurement le besoin de se transformer, mais celles et ceux qui résisteront aux nouvelles énergies en s’accrochant obstinément à la réalité physique s’enliseront dans leurs obsessions, leurs troubles émotionnels et leur négativité. Et il se peut qu’une grande partie de l’humanité choisisse ainsi elle-même de disparaître, alors que la possibilité de participer à l’Ascension nous est aujourd’hui encore offerte à tous et à chacun.

L’entrée prochaine de la Terre dans la Ceinture de Photons se traduira donc pour commencer par une expérience d’ordre spirituel qui dépendra du niveau vibratoire de chacun. Il se produira une sorte de sélection spirituelle naturelle. Si notre niveau d’évolution est suffisant, un grand saut s’effectuera dans notre conscience, et nous pourrons accéder et nous adapter à des fréquences beaucoup plus élevées. Par contre, si nous entretenons toujours des dispositions négatives et persistons dans nos comportements égoïstes, notre taux vibratoire demeurera bas et nous aurons peine à survivre à l’incompatibilité de notre fréquence avec celle de notre nouvel environnement.

Au cours des quelques années à venir, seules, les personnes sensibles devraient ressentir intérieurement les effets énergétiques de la Ceinture de Photons, qui sont à peu près les mêmes que ceux induits par l’accélération de la résonance de Schumann, mais suite à la pleine immersion, même les plus endurcis finiront probablement par être touchés. Il se produira alors une grande illumination collective de la conscience humaine, en même temps qu’une ultime réaction de résistance, une sorte de « baroud d’honneur » de notre personnalité malmenée.

L’activité stellaire fera progressivement tomber le voile de l’ignorance qui nous empêche encore de voir qui nous sommes dans notre réalité multidimensionnelle. Elle fera également tomber les barrières qui emprisonnent nos cellules en les stimulant à réagir aux nouvelles énergies. Et l’ADN sera poussé à répondre à la modification des fréquences, augmentant ainsi son potentiel et nous programmant directement pour le cycle de l’Ascension.

Car même si l’Ascension demeure un concept abstrait pour la majorité d’entre nous, ce concept se réfère à une réalité MAINTENANT toute proche.

C’est pourquoi il faut s’y préparer dès MAINTENANT !

Olivier de Rouvroy - février 2004




Conférences

Pendant les trente-sept années durant lesquelles j’ai donné des conférences, j’ai eu l’occasion de rencontrer des personnes merveilleuses, des personnes qui recherchaient la lumière.

» Lire plus

Forum
Conditions d'utilisation du Forum
Laissez un commentaire
Insolite
Les liens utiles
Plan du site

Les dernières news

Trump veut relancer l'idée d'une féforme des Nations Unies. : Le -23/10/2017 à 02h33

Trump veut relancer l'idée d'une réforme des Nations unies

Donald Trump, qui ne ménage pas ses critiques envers l'Onu, va s'employer à rallier des soutiens en faveur d'une réforme de l'instance mondiale en organisant une réception au siège des Nations unies à New York le 18 septembre, à la veille de son discours devant l'Assemblée générale.

Le phare de lumière. : Le -13/10/2017 à 20h54

Le Phare de Lumière est, souvent à son insu, un relai terrestre de la Hiérarchie cosmique. Plus ou moins consciente de son expansion spirituelle, pour s’être entraînée longuement dans de nombreux univers, cette âme brave, généreuse et déterminée s’est chargée d’une mission difficile auprès de la Terre et de l’humanité, à un moment de grand péril, pour amener ses semblables à accomplir un pas de géant, dans le domaine de l’élévation de la conscience commune, en changeant ses pensées, ses conceptions et ses croyances, insistant sur le fait que tous ne font qu’Un.
À lire dans "Conscientisation".

VOIR TOUS LES MESSAGES

Les navigateurs

Le site de Transition 2017 est structuré avec les dernières versions des navigateurs :
Google chrome ,
Microsoft Edge,
Mozilla Firefox,
Opera,
Maxthon
et finalement Safari pour PC en français.

Pour me contacter


Copyright © 2017 de Transition2017
Tous les droits sont réservés

Mise à jour le : 22 | 10 | 2017