Le menu

Une nouvelle réalité : 1.31 - 1.35

1.31, Les résistances du corps

Il y a encore des souffrances quand on va vers la Lumière en conscience ? On est bien d'accord. Mais l'origine est dans la tête. Le corps n'est que la manifestation de la conscience, à un point que nous ne pouvons même pas imaginer. Si on admet ce principe, et il est plus qu'un principe, c'est la Vérité essentielle, notre corps est la manifestation de notre conscience au sein même de cette dimension. Si le corps souffre, on peut, bien évidemment, imaginer traiter le corps, il y a des fois où il y a urgence, il faut le faire. Mais il y a des fois, et surtout pour des êtres qui sont en chemin, qui ont ouvert certaines portes, le fait simplement d'accepter que le corps, au travers de sa souffrance, manifeste une résistance, est déjà un grand pas vers la libération. Le principe de causalité, de dire « j'ai mal à tel endroit parce que telle chose est déplacée dans mon corps » est une première étape. La deuxième étape est de trouver la causalité de la souffrance physique ou psychique. Et, la troisième étape, c'est de s'en remettre à la Lumière. Les résistances et les douleurs du corps sont aussi liées à des zones de résistance à la Lumière en nous. Si nous acceptons de nous libérer extérieurement, nous serons libérés intérieurement. Plus nous nous libérons de nos possessions, quelles qu'elles soient, plus nous serons légers. Plus nous serons légers dans le voyage qui nous reste à faire sur cette planète, plus nous serons dans la légèreté et dans l'êtreté. Nous ne pouvons rien emmener de ce qui fait nos possessions ici. Absolument rien. Mais, par contre, la simple attache au niveau de notre tête sera un poids dans la matière par rapport à ce qui vient. Pénétrer l'êtreté, c'est se tourner entièrement vers la liberté et vers la relation libre. Alors, y en a qui vont nous dire « oui, mais y a des contingences matérielles, il faut payer ceci, il faut payer cela ». Mais il faut nous préparer à en finir, aussi, avec. Allégeons-nous avant que la légèreté arrive. Parce que si la légèreté et la Lumière arrivent et que nous sommes encore en train de nous dépatouiller dans des poids, ça va nous faire tout drôle, quel que soit l'éveil à la Lumière que nous ayons vécu. Sommes-nous capables de tout abandonner, ce à quoi nous croyons, ce à quoi nous tenons, pour la Lumière ? Elle nous veut entièrement et intégralement. L'abandon à la Lumière est un abandon total. Nul ne peut servir deux Maîtres à la fois. Qui est le maître ? La Lumière ou le poids du passé ?

1.32, Se sentir vidé

On a parlé de déconstruction, ce n’est pas une destruction. Mais, effectivement, dans certains cas, on peut parler de démolition. La démolition est ce qui précède la résurrection. Nous passons tous par des zones d'Ombre. Les zones d'Ombre sont liées, simplement, à l'incapacité temporaire que nous avons de maintenir l'énergie au niveau du cœur. Bientôt nous allons nous apercevoir que dès que nous sortons du cœur, nous souffrons, que dès que nous sortons du cœur, il y a la peine. Et que dès que nous rentrons dans le cœur, tout disparaît comme par enchantement. C'est l'apprentissage de la Lumière. Rien de plus.

1.33, Des remparts se dressent

Entre le monde des Ténèbres et le monde de la Lumière se dressent des remparts. Ces remparts, qui nous voilent littéralement la Lumière et nous assombrissent, ont de multiples noms. L'avidité, la séparation, les croyances, les expériences passées, les attachements, entre autres, tous ces éléments constituent l'obstacle à notre aspiration. Alors, quand l'être humain arrive, d'une manière ou d'une autre, par la respiration, par la méditation, par le chant, par la prière, à faire taire tout ce qui appartient à cette barrière, alors, l'aspiration peut se manifester et, au sein de cette aspiration, est entr'aperçue la Lumière.

1.34, La peur

Le royaume des Cieux, le Royaume de la Lumière, au-delà de cette frange d'interférence, est un monde de félicité, de paix et surtout de Joie. La peur est le ciment des Ténèbres dans lesquels nous vivons. En cherchant le Royaume des Cieux, en cherchant l'ouverture, nous entamons la dissolution de la peur, en nous et dans le monde. La Vibration qui a séparé les mondes Angéliques et les mondes de Ténèbres est uniquement la peur. La peur est précipitation, la Joie est élévation. Tout ce qui concoure à la peur augmente la frange d'interférence et nous éloigne, en tant qu'individu, de la Lumière. Le lieu où se résout la peur, le lieu où se trouve le passage à la Lumière, est notre gorge, là où passe le souffle, là où prend forme le Verbe et la pensée. Au sein de cet espace, se résout la loi d'attraction, d'action / réaction. Elle se résout en résolution et Grâce. Ainsi, quand le Maître Bien-aimé disait : « Nul ne peut pénétrer le Royaume des Cieux s'il ne redevient comme un enfant », un enfant est celui qui n'a pas de passé, ni de futur, il est pur car il est dans l'instant et dans la Vérité. Nous-mêmes, devons abandonner l'idée que nous sommes le résultat de notre passé, pour pénétrer dans l'éternité de l'instant, afin de vivre l'aspiration ultime qui nous permettra de franchir la frange de l'interférence construite par nos propres peurs et les peurs de nos semblables et les peurs des Maîtres de l'Ombre.

1.35, La lumière nous prendra en charge

Rappelons-nous que, nous-mêmes et nous seuls, pouvons faire le pas qui nous rapprochera, de manière véritable, de l'aspiration mais dès que nous aurons fait ce pas, la Lumière prendra en charge notre chemin. Comment savoir et comment vivre, comment être sûrs que nous avons confié notre marche, au sein des Ténèbres, à la Lumière ? La Lumière est Joie, la Lumière est Vibration, elle est Intelligence, facilité et synchronicité. Elle nous permet de passer et de nous établir au sein de l'Éternité, quels que soient les affres du monde qui luttent et qui résistent à l'évolution de la Lumière. L'homme, par peur, a bâti des Chimères, aidé en cela par des êtres puissants mais en ayant encore plus peur que lui car n'ayant plus, en eux, l'aspiration à la Lumière. La Lumière vient aujourd'hui, elle vient telle une vague, tel un feu qui va tout dévorer et embraser sur son passage. Si nous aimons la Lumière, le feu nous affermira et nous accueillera dans la Lumière. Si nous sommes en résistance, alors, le feu ne pourra rien pour nous.




Conférences

Pendant les trente-sept années durant lesquelles j’ai donné des conférences, j’ai eu l’occasion de rencontrer des personnes merveilleuses, des personnes qui recherchaient la lumière.

» Lire plus

Forum
Conditions d'utilisation du Forum
Laissez un commentaire
Insolite
Les liens utiles
Plan du site

Les dernières news

Élections américaines. : Le -03/12/2016 à 21h07

Les Illuminatis ont subi une terrible défaite. Monsieur Trump n'est pas un laquais des Illuminatis. (La Mafia) Ils ont tout fait ce qui était un leur pouvoir pour l'empêcher de gagner cette élection.Ils ont tout fait pour placer madame Clinton à la Maison Blanche.
Dans "Les Chroniques.

L'ombre sert la lumière . : Le -27/11/2016 à 20h18

Il y a une grande leçon a tiré de cette élection. Pour la première fois le peuple a osé se lever contre l'establishement.
Dans "Les chroniques".

VOIR TOUS LES MESSAGES

Les navigateurs

Le site de Transition 2017 est structuré avec les dernières versions des navigateurs :
Google chrome ,
Microsoft Edge,
Mozilla Firefox,
Opera,
Maxthon
et finalement Safari pour PC en français.

Pour me contacter


Copyright © 2017 de Transition2017
Tous les droits sont réservés

Mise à jour le : 25 | 06 | 2017