Le menu

Une nouvelle réalité : 1.11 - 1.15

1.11, La lumière est intelligence

Il a souvent été dit que la Lumière est Intelligence suprême, oui, cela est vrai parce que la Lumière qui n'est pas réfléchie, la Lumière authentique, la Lumière qui n'est pas falsifiée met en ordre, déconstruit ce qui doit l'être et ré-agence, de manière ordonnée, et de manière reliée, la filiation à notre Essence et à notre Source. Le sens de la révélation, le sens du dévoilement est ici et nulle part ailleurs.

1.12, La pensée

Si la pensée est comme une Vibration, faisant donc partie du processus normal, pourquoi alors il conviendrait d'arrêter la pensée ? Il convient de comprendre que le fait de voir quelque chose de beau, le fait de retrouver une Vibration que nous connaissons pour l'avoir déjà expérimentée et même au travers d'un autre être humain que nous retrouvons, nous fait frissonner d'horreur ou de plaisir. Néanmoins, cette Vibration n'est pas la Vibration de l'Essence. C'est la Vibration de l'astral déclenchée par une réaction liée à un souvenir. La Vibration liée au supra mental est une Vibration d'une autre densité beaucoup plus rapide que celle que nous pouvons expérimenter par l'émotion, ou même par la création mentale, ou même par la pensée. Il s'agit de deux oscillations vibratoires situées dans des gammes de fréquences qui n'ont rien à voir l'une avec l'autre. D'un autre côté, le cas de la rencontre vibratoire liée, par exemple, à un autre être, nous met face à un sentiment d'incomplétude qui va déclencher en nous le sens de la quête. Cela peut être la quête de l'âme soeur, cela peut être la quête de la flamme jumelle, mais ceci ne sera toujours qu'une quête extérieure. La Lumière falsifiée nous a fait croire que nous étions incomplets et donc qu'il nous fallait chercher une complétude à l'extérieur. Ceci fait partie du jeu de l'incarnation et de la dualité dans laquelle nous vivons dans ce monde du rêve. Néanmoins, nous sommes complets. La seule incomplétude existant en nous est liée à la déchirure liée à ce qui a été appelé, de manière symbolique, « la chute dans l'incarnation » où nous nous sommes séparés volontairement, pour le besoin de l'expérience, et avec notre plein accord, de notre véhicule d'êtreté ou corps d'êtreté. Je ne parle même pas du corps d'Unité qui, lui, est situé bien au-delà. Il nous faut donc comprendre que la Vibration de l'émotion astrale, que la Vibration du mental, de la pensée liée à la 4ème dimension, n'est pas la Vibration de la 5ème dimension. La Vibration de la 5ème dimension ne peut apparaître qu'à partir du moment où l'émotion s'est arrêtée. Elle ne peut apparaître, de la même façon, que lorsque l'émotion liée au mental et à la mise en mouvement des pensées s'interrompt, elle aussi. Il s'agit de Vibration, dans les trois cas, mais les gammes de Vibrations ne sont pas du tout les mêmes. Les gammes situées au niveau de l'émotion et du mental sont liées, littéralement, à des falsifications de la Lumière. La vraie Lumière se situant au-delà de ces falsifications, avant la notion de retournement. Rappelons-nous que nous sommes nés, aussi, tête en bas et que nous avons été obligés, littéralement, de nous retourner pour apprendre à marcher. Ainsi, il en est de même lors du retour à l'Unité qui se fait au travers d'un processus de retournement, retournement qui ne pourra être actualisé qu'à partir du moment où le contact et la reliance avec le corps d'êtreté seont réalisés en pleine conscience. Mais ce moment là ne pourra arriver que si le mental et l'émotion laissent place, totalement, au supra mental. Cela fait partie de ce qu’on appelle « l'abandon à la Lumière ».

1.13, La lumière falsifiée

Il faut bien comprendre que ces mondes dans lesquels nous vivons, en particulier appelé 3ème dimension dissociée, ne peuvent pas, bien évidemment, laisser pénétrer la Lumière. Toute Lumière qui sera vue au sein de cette dimension n'appartient pas à la Lumière. En ce sens, les phénomènes et les manifestations lumineuses non accompagnées de la Vibration du supra mental correspondent à des falsifications de Lumière. Comprenons bien que les dimensions supérieures ne peuvent pas intervenir et interférer directement au sein de notre dimension.

1.14, Les rituels

Faisons ce que nous dicte notre conscience. Si nous éprouvons le besoin de faire un rosaire, si nous éprouvons le besoin de faire un japamala, si nous éprouvons le besoin de nous coucher face à la Mecque, faisons le. Nombre d'êtres font des rituels et ne sont pas pour autant liés à la Lumière authentique. Nombre d'êtres n'adoptent aucun rituel, se contentent de vivre simplement, sans même avoir conscience de ces autres dimensions et, pourtant, ils sont en reliance. Tout dépend du point de vue et tout dépend de l'intégrité de notre conscience dans ce processus. Si l'intégrité de notre conscience est préservée ou trouvée par le fait de pratiquer un japamala ou un rosaire ou un chapelet, alors, cela est juste. Si le fait de pratiquer un certain nombre d'exercices, même spirituels (au sens ancien du terme, quels que soient les courants religieux ou spirituels auxquels ils appartiennent), si notre conscience n'est pas au clair, nous aurons beau faire tous les rituels ils ne nous permettront pas la reliance car la reliance n'est pas une affaire de rituels, elle est une affaire de conscience.

1.15, À quoi servent les rituels ?

Ils servent à nous préparer à la reliance et à la résonnance finale, rien de plus. Nous ne pouvons espérer maintenir la densité que nous habitons et vivre la nouvelle Lumière, cela est impossible. La préparation que nous menons, à travers ce stage, est simplement destinée à nous faire prendre conscience de cela. Il ne peut y avoir de Vérité au sein de cette dimension. Nous devons ascensionner avec ce corps, ainsi que l'a réalisé Christ, ainsi que l'a réalisé Marie, lors de son assomption, ainsi que l'a réalisé Enoch, ainsi que l'a réalisé Elie, ainsi que l'ont réalisé les Siddhis, les Immortels de l'Inde. Il ne peut en être autrement. Nous devons rendre incorruptible ce corps et la seule manière de le rendre incorruptible c'est de le sortir, littéralement, de cette dimension ainsi que nous ont laissé des traces (parmi même, au sein des mouvements religieux, comme l'église catholique romaine ou encore l'église orthodoxe) les gens qui ont atteint ce degré de sainteté et qui sont arrivés à l'incorruptibilité de la chair. De la même façon, ce corps doit disparaître au sein de la Lumière. Il ne peut en être autrement. Celui qui imaginerait qu'il suffirait de faire descendre la Lumière en soi et continuer son chemin comme si de rien n'était, continuerait à entretenir la densité, la lourdeur et la falsification de la Lumière. Il nous faut changer de point de vue et changer de regard. Nous sommes maintenant, des grandes personnes. Nous vivons un certain nombre de processus transformateurs extrêmement puissants qui ne dépendent pas de nous, mais nul ne peut faire la transformation à notre place. Maintenant, le changement de point de vue, c'est-à-dire l'accès à l'êtreté, ne peut se réaliser que si nous acceptons de laisser mourir l'ancien. Croire qu'il suffit d'intégrer la Lumière au sein de cette personnalité pour se trouver réalisé est une Illusion créée par la personnalité. Nous ne pouvons accéder à la Lumière sans mourir à nous-mêmes. Cela est impossible, ainsi que cela a été illustré par le chemin du Christ ou par ceux que vous appelez les Siddhis ou les Siddhas Yoga.




Conférences

Pendant les trente-sept années durant lesquelles j’ai donné des conférences, j’ai eu l’occasion de rencontrer des personnes merveilleuses, des personnes qui recherchaient la lumière.

» Lire plus

Forum
Conditions d'utilisation du Forum
Laissez un commentaire
Insolite
Les liens utiles
Plan du site

Les dernières news

Trump, la vérité sur le 11 sept. 2001. : Le -17/08/2017 à 02h33

Trump est un Président pour la Vérité sur le 11 septembre !
La Maison Blanche a été truffée d'appareils d'écoute par "l'État Profond" pour empêcher de divulguer des infos sur les attentats du 11 septembre 2001 !
À lire dans la page "Trump".

Caputo. La Russie et les élections américaines. : Le -03/08/2017 à 19h08

Alors que les Démocrates tentent de maintenir en vie le «dossier russe», qu’ils pensent tenir le bon bout, et espèrent le faire rebondir autour de la rencontre de Donald Trump Jr. avec une avocate russe qui était supposée avoir des dossiers compromettants sur Hillary Clinton, mais n’avait en fait qu’un dossier sur l’adoption d’enfants russes par des Américains entre les mains, trois faits très importants dont aucun de vos médias ne vous parlera jamais viennent encore de gripper le narratif des Démocrates et pourraient se retourner contre eux :
À lire dans "Trump"

VOIR TOUS LES MESSAGES

Les navigateurs

Le site de Transition 2017 est structuré avec les dernières versions des navigateurs :
Google chrome ,
Microsoft Edge,
Mozilla Firefox,
Opera,
Maxthon
et finalement Safari pour PC en français.

Pour me contacter


Copyright © 2017 de Transition2017
Tous les droits sont réservés

Mise à jour le : 13 | 08 | 2017