Le menu

Ébola, la Cabale

Oui, en gros ce qui se passe est que la Cabale a voulu concevoir une autre pandémie et ils ont créé ce virus en laboratoire, mais alors quand les forces de lumière ont réussi à anéantir la plupart de ces derniers, ils ont exagéré l'ensemble de la situation en créant réellement des pandémies sous fausse bannière, avec des acteurs de théâtre, avec la campagne des médias mais la vérité est que la situation du virus Ébola est effectivement moindre. Il y a des pays qui ont été infectés et qui sont déjà nettoyé maintenant, de plus la possibilité de contracter Ébola est extrêmement faible. Il est presque impossible pour l'être humain moyen d'attraper cette maladie. Oui, il existe des plans où la Cabale veut utiliser cela comme une excuse pour les vaccinations de masse. Ces plans peuvent réussirent dans des cas isolés, mais ne prendra jamais de proportion mondiale.

Sources : Cobra




Conférences

Pendant les trente-sept années durant lesquelles j’ai donné des conférences, j’ai eu l’occasion de rencontrer des personnes merveilleuses, des personnes qui recherchaient la lumière.

» Lire plus

Forum
Conditions d'utilisation du Forum
Laissez un commentaire
Insolite
Les liens utiles
Plan du site

Les dernières news

Le véritable nettoyage va commencé. : Le -17/02/2018 à 02h23

La première chose pratique qu’a faite Trump après avoir été investi du pouvoir a été de se rendre au siège de la CIA avec sa garde prétorienne. En apparence, il a promis à la CIA « son soutien à 1000 pourcent », alors qu’au fond, selon les sources de la CIA, Trump a adressé un ultimatum à la CIA de mettre fin au trafic de drogue, d’armes, d’enfants, aux activités des drones, aux mensonges, aux coups pourris, à la corruption politique et à la subversion pour se concentrer sur le renseignement humain et de source publique au profit de l’ensemble du gouvernement et sur le contrespionnage face à des rivaux comme Israël et d’autres ».
À lire dans "l'évènement".

Discours à la nation. : Le -12/02/2018 à 04h06

Discours à la nation

Loin du ton de son discours d'investiture il y a près d'un an déjà, le président Donald Trump a appelé à l'unité des Américains, avant de durcir le ton sur l'immigration, ses rivaux internationaux et surtout sur la « dictature cruelle en Corée du Nord ».
À lire dans "Trump".

VOIR TOUS LES MESSAGES

Les navigateurs

Le site de Transition 2017 est structuré avec les dernières versions des navigateurs :
Google chrome ,
Microsoft Edge,
Mozilla Firefox,
Opera,
Maxthon
et finalement Safari pour PC en français.

Pour me contacter


Copyright © 2018 de Transition2017
Tous les droits sont réservés

Mise à jour le : 18 | 02 | 2018