Le menu

La vérité sur le 11 septembre devient nucléaire

État de la Nation du 27.9.2014 … « La verite sur le 11 septembre devient nucleaire : Diffusion massive en cours »

La Russie diffuse. Snowden valide. Les preuves de la NSA corroborent.

Nouvelles révélations de données sur le 11 septembre.

« Cette révélation de données sur le 11 septembre est si radioactive qu’elle est susceptible de provoquer la chute du gouvernement américain. Le monde ne sera plus jamais le même lorsque toutes les nations verront ce reportage ! » – Enquêteur chevronné sur le 11 septembre.

Les preuves sont maintenant évidentes et indiscutables que l’opération spéciale, servant de prétexte menée le 11 septembre 2001 était une conspiration multinationale.

Il est prouvé que les États-Unis, Israël, l’Arabie Saoudite et le Royaume-Uni sont directement impliqués dans l’exécution et la dissimulation de ce crime contre l’humanité.

Il y a eu d’autres acteurs de l’état et des services de renseignement impliqués tels que l’ISI pakistanais ; cependant, le gouvernement fédéral des États-Unis et les Services secrets israéliens sont de loin les complices les plus importants. L’énorme amas de preuves indirectes à lui seul accuse et condamne à la fois le gouvernement des États-Unis de crimes contre ses propres citoyens. De même, les empreintes d’Israël se retrouvent partout sur la scène de crime du 11 septembre en relation directe avec des activités criminelles.

Entrent en jeu la Russie … Edward Snowden … et les médias d’information alternatifs :

Lorsque Edward Snowden a choisi de rester en Russie après avoir fui les États-Unis il n’avait qu’une vague idée que ce trésor d’information de la NSA qu’il avait emporté servirait de base à tant de révélations sur le 11 septembre. L’existence de cette extraordinaire réserve de preuves de la NSA documentant les activités criminelles conduites au plus haut niveau du gouvernement ont encouragé la Russie à révéler la Vérité sur le 11 septembre d’une manière irrécusable. En conséquence, le Kremlin procède à des révélations périodiques de données concernant les faits réels entourant les évènements du 11 septembre.

Aussi longtemps que l’axe anglo-américain, l’Union Européenne et l’OTAN continueront à condamner et persécuter la Russie, pourquoi ne poursuivrait-elle pas son « téléchargement massif » de preuves sur le 11 septembre qui en révèle les vrais coupables ? Le coup d’état mené par la CIA, le MI6 et le MOSSAD au centre de Kiev n’a servi qu’à attiser la colère de la Russie déjà amplement justifiée.

Pendant que les États-Unis & Co décident une sanction après l’autre, c’est Poutine qui est maître des pièces maitresses aux endroits cruciaux de l’échiquier géopolitique sans cesse en mouvement. Non seulement la Russie peut arrêter l’économie ukrainienne en une journée ou une nuit, mais elle peut laisser l’essentiel de l’Europe sans chauffage durant l’hiver qui s’annonce. Mais il y a plus important, les réseaux sociaux russes peuvent télécharger d’ENORMES quantités de preuves sur le 11 septembre à propos des vrais auteurs du faux attentat en une minute à New York.

Alors que la Russie n’attend que cela, le Kremlin a autorisé la diffusion de matériel qui fait l’effet d’un tremblement de terre et qui est connu sur l’internet comme la Vérité sur le 11 septembre. Le monde attend avec impatience cette vérité non altérée et authentique dans la perspective où ces faux attentats ont été systématiquement utilisées par leurs vrais auteurs pour mener des guerres contre des nations ici et là.

Tout cela est en train de changer en 2014

Avec la diffusion de la plus récente révélation de la Vérité sur le 11 septembre, les acteurs des états coupables ont été cernés … SANS POSSIBILITE DE S’ECHAPPER. Quand une nation comme la Russie, qui possède un appareil de renseignement qui ne le cède qu’aux États-Unis, fournit de l’information hautement véridique et des données concernant l’opération spéciale servant de prétexte au 11 septembre, et qu’ Edward Snowden les confirme à l’aide de preuves provenant de la NSA, comment les vrais coupables pourraient-ils s’extraire de leur trou ?

L’internet a fait en sorte que personne ne puisse se cacher en 2014 et après … ni au Paraguay, ni à Pine Gap, ni à Punxsutawney en Pennsylvanie. Qu’entendons-nous par là ?

Les points suivants sont extraits d’une des interviews les plus choquantes jamais enregistrée dans une émission de radio. Cette interview vraiment extraordinaire s’est déroulée au sein d’un groupe de chercheurs de la vérité sur le 11 septembre dont les connaissances communes, l’expérience unique et les sources bien informées les ont qualifiés « pour faire sauter la chape de plomb » de la conspiration coordonnée par le gouvernement américain coupable de haute-trahison, de massacres, vol aggravé et d’actes délibérés de terrorisme d’état.

Le lien de la vidéo YouTube de cette interview sans précédent est indiqué ci-dessous. Ce lien a également été utilisé pour la transcription suivante de nombreux points-clé concernant la Vérité sur le 11 septembre qui ont été évoqués. Pour la plupart, ces points sont indiqués sur les minutages YouTube de référence.

Interview radio de « Veterans Today » du 22.9.14 avec Gordon Duff, Jim Fetzer, Preston James et Stew Webb (ndlr : timing en gras)

Disclose.tv – Veterans Today Radio (9-22-14) Stew Webb, Gordon Duff, Jim Fetzer, Preston James.

Début des transcriptions des points-clé de l’interview :

Le World Trade Center détruit par des armes nucléaires. Des documents disponibles prouvent la provenance de ces armes. L’enquête Able Danger prouve que le FBI était complice dans l’attentat à la bombe d’Oklahoma City de 1995. L’agent du Mossad Monica Lewinsky est intervenu pour amener Clinton à arrêter l’enquête sur l’attentat nucléaire d’Oklahoma City.

40:01 Able Danger a été mis en place après l’attentat à la bombe d’Oklahoma City, pour mener l’enquête sur une organisation criminelle au sein des renseignements de la CIA, d’Israël et de l’Arabie saoudite. Able Danger dans ses rapports préliminaires cite la CIA (une partie de l’enquête d’Able Danger), le Mossad et les renseignements saoudiens comme animant des cellules terroristes qui s’étaient données elles-mêmes le nom de code d’Al Qaida.

Able Danger enquêtait sur le vol de matériel nucléaire, et sur le Département de l’Énergie, mentionnant qu’un haut-responsable du Département américain de l’Énergie, peut-être le Directeur lui-même, était un agent israélien qui a fait le lien avec Victor Bout et ses complices qui pourraient être : un frère du Président George Bush, le Premier Ministre d’Israël et le Premier Ministre d’Afrique du Sud de l’époque, tous étant directement impliqués.

44:00 Gordon Duff reprend un rapport que les Russes lui ont envoyé et qui donne la liste les gens qui ont planifié la destruction du World Trade Center à NYC. Les attentats du 11 septembre ont été partiellement orchestrés comme un chantage nucléaire, et aussi pour arrêter l’enquête d’Able Danger sur le vol de plus de 200 000 milliards $ et de 350 têtes nucléaires. Gordon dispose des documents du gouvernement russe concernant Able Danger.

Critique :

Le Département de l’Énergie a fourni des informations sur les « cœurs » nucléaires, le centre des ogives qui étaient envoyées à Pantex (« la seule installation d’assemblage et de démantèlement des armes nucléaires aux États-Unis »), qui est à Amarillo au Texas, pour leur capacité de conversion en combustible. Certains cœurs étaient configurés de manière à être retransformés en armes nucléaires. Certains noyaux étaient tellement détériorés et configurés de telle façon que si quelqu’un essayait de les fabriquer, ce serait la dernière chose à faire ! Au sujet des noyaux qui avaient été volés ; si vous pensez que vous pouviez pénétrer dans une usine de déchets et de retraitement nucléaire juste pour vous servir sur les rayonnages (plutonium MOX), sans information détaillée, hautement classifiée, et sur la composition atomique, la conception et l’état précis des 350 noyaux volés, ce serait un complet gaspillage de temps et d’énergie.

46:00 Ils ont commencé à faire le tri, pour reconstituer l’arsenal nucléaire israélien après que le réacteur nucléaire de Dimona ait été détruit entre 1988 et 1994. Le Colonel James Henke, attaché militaire en Israël et maintenant éditeur de VT, était en mission près du réacteur pour le gouvernement américain, et pour enquêter sur ce qui était arrivé à l’intérieur du réacteur.

Lorsque les Israéliens n’ont plus été capables de produire des armes nucléaires, ils ont trouvé un moyen de se servir en magasin aux États-Unis ! VITAL : La seule manière dont ils pouvaient y arriver était avec l’aide d’une taupe haut placée au sein du Département de l’Énergie qui pouvait leur dire quoi voler. C’est probablement un des secrets les mieux gardés ! Je reviendrai sur la composition du groupe impliqué dans l’opération qui est d’ailleurs le même que celui qui est responsable du scandale Franklin.

47:44 Ce groupe contrôle des membres du Congrès avec l’argent du jeu des casinos de Las Vegas et de Macao, de la prostitution et de groupes de prostitués masculins à travers les États-Unis et Washington D.C : il dirige une grande organisation de chantage à partir de Cuba. Stew Webb a confirmation par la NSA de l’existence de cette organisation. Elle blanchit ses fonds par l’intermédiaire de Bain Capital (1) et la plus grande chaîne mondiale de vente au détail (2) les aide à le faire par l’intermédiaire de ses propres banques ; une énorme opération de blanchiment.

48:46 En parlant de listes ils prétendent que le premier Directeur chargé de la Sécurité intérieure (Homeland Security) était enregistré comme étant à la tête d’Al Qaida (il est sous-entendu qu’il s’agit de Michael Chertoff*) : le vrai Oussama Ben Laden, assisté par l’US Attorney (Procureur fédéral, de la Justice) qui a mené l’enquête sur le 11 septembre.

*ici il y a erreur : le premier Directeur de la Homeland Security n’était pas Michael Chertoff, mais Tom Ridge à qui Michael Chertoff a succédé (NdT.)

50:40 L’EIIL/EI (ISIL/ISIS) est une pure création de la CIA, du Mossad et des renseignements saoudiens avec le nom de code « Al Qaida ». Les personnes qui l’ont créée sont toujours aux commandes. C’est pourquoi le gouvernement Irakien a annoncé le 22 septembre 2014 que si les Américains voulaient avoir des troupes au sol, ils n’y voyaient aucun intérêt en raison de l’implication de ces 3 organisations, il n’y avait personne à qui ils pouvaient faire confiance.

51:40 (JOHN) La dernière invasion de l’Irak et de la Syrie n’a pas reçu l’assentiment du public américain, et les décapitations sont fort probablement des faux. Il semble qu’ils nous fassent jouer le rôle d’un faux croquemitaine pour organiser quelque chose de vraiment catastrophique qui fasse basculer les États-Unis dans un nouveau conflit.

52:05 Réponse de GORDON DUFF : C’est pour cela que je dis ce que je dis aujourd’hui. Gordon a une indication, et franchement cela aurait déjà pu arriver s’il n’y avait pas tant de lanceurs d’alerte sur internet qui révèlent les complots nucléaires potentiels, qu’il y a une menace nucléaire envers les États-Unis. Les Russes sont au courant de cela. Y-a-t-il eu un échange ou non ? Gordon ne va pas s’en prendre aux Russes qui lui fournissent des informations. La guerre en Ukraine est devenue nucléaire ! Le gouvernement de Kiev le dit. Ils sont des alliés convaincus des États-Unis.

53:17 Oussama Ben Laden était un ennemi fantôme créé pour dissimuler le véritable ennemi, le seul ennemi, le Directeur chargé de la Sécurité Intérieure. Il s’est avéré par la suite qu’une terrible erreur ait été faite par les États-Unis d’avoir livré des armes à Al-Nusra/EI, après les avoir affublés du nom de code d’Al Qaida ; qu’ils aient grillé le nom Al Qaida. C’était un bon nom de croquemitaine.

Le véritable Oussama Ben Laden, et dirigeant d’Al Qaida était le Directeur de la Sécurité Intérieure, et c’est lui qui dirigeait Al Qaida, avec l’aide du procureur fédéral (impliqué dans l’enquête), et du chef d’une famille de distillateurs canadiens – très connue et une des familles les plus riches du Canada (Bronfman NdT.), avec l’aide du Maire de New York (Rudolf Giuliani NdT.), du chef de la police de New York (Bernard Kerik NdT.), ont été impliqués dans la planification du 11 septembre selon ces documents, le Président de l’Afrique du Sud de l’époque (Mbeki NdT.), et le Premier Ministre d’Israël (A.Sharon NdT.), les noms continuent, y compris un expert éminent du contre-terrorisme à la Maison Blanche (non nommé, sans doute Richard Clarke NdT.).

54:58 Les noms NON listés dans le document sont ceux de Donald Rumsfeld, John Ashcroft, Dick Cheney et George W. Bush. Il y a des niveaux de classification dans ce document particulier qu’il n’est pas légal de formuler. Gordon peut seulement dire ce qui y figure et n’y figure pas.

55:34 Parmi les bureaux du Pentagone détruits lors du 11 septembre figure une petite unité du G2 (le service de renseignement et de sécurité de l’armée de terre) ; un Service hautement classé d’enquête criminelle. La partie du Pentagone qui a été frappée était l’endroit où se trouvaient les bureaux d’Able Danger. Ils enquêtaient sur les armes nucléaires manquantes. Ce groupe sous commandement JPS UDP, pour ceux d’entre vous qui travaillent pour le gouvernement ; cela fait 35 des 50 enquêteurs-clé d’Able Danger qui ont été tués lors de cette attaque. Ils ont été appelés dans les locaux frappés directement par le missile pour une réunion générale d’urgence qui s’éternisait (le même complot a été montré à la télévision dans la série « Homeland »).

John O’Neil (expert du contre-terrorisme américain et agent spécial au FBI) qui était le Chef de la Sécurité du World Trade Center et qui est mort dans l’effondrement des Tours Jumelles le 11 septembre, était connu pour avoir essayé d’empêcher les attentats du 11 septembre et fut apparemment assassiné pour avoir tenté de lancer l’alerte. Plus tard, l’agent de la CIA Roland Carnaby fut assassiné à Houston, Texas par un agent du Mossad qui était également un officier de la police de Houston. (Durant la séquence vidéo de questions/réponses vers 1:11 Pendant l’attaque sur le Pentagone, aucun des hauts-gradés ni le général Myers n’étaient présents). Gordon a lu cela à partir de ses notes sur le rapport original du 11 septembre en 2003. Le vrai rapport, pas celui de la dissimulation.

57:04 Encore quelques faits curieux : les personnes de Manhattan sud protégées d’une attaque nucléaire le 11 septembre ; les Directeurs de sociétés-clef travaillant au Word Trade Center étaient invités à une partie de golf privée, mais en réalité demeurés en sécurité sur la base aérienne d’Offutt dans le Nebraska. La sortie de golf était parrainée par Warren Buffet. Tirez-en vos propres conclusions. Gordon ne peut pas publier ce document.

58:00 Cette enquête sur le vol des armes nucléaires est examinée par un Grand Jury fédéral à Houston, Texas, qui siège toujours. Il y a bon nombre de personnes qui bénéficient du statut de la protection des témoins. Il y a de nombreuses « piles » de témoignages impliquant des gens qui avaient conduit les armes nucléaires dans des camions réfrigérés remplis de carcasses de bœuf, les armes nucléaires étaient stockées dans des caisses situées sous les carcasses. Les armes ont ensuite été triées dans un entrepôt frigorifique avant d’être transférées vers des usines d’engrais, puis exportées par le port de Houston. Les chauffeurs de camion et les employés de l’abattoir qui ont donné des témoignages accablants ont tous été sous haute protection durant de nombreuses années.

59:19 Obama bloque l’argent blanchi depuis plusieurs mois, c’est la chose la plus dangereuse qu’il ait faite et c’est lié à ces questions : lié à Lee Wanta et son argent, lié aux versements de la NSA aux gens impliqués dans le 11 septembre et aux crimes financiers consécutifs, et aux énormes vols commis au Pentagone, et aux enquêteurs du Pentagone assassinés et aux ordinateurs détruits. Des enregistrements auraient dû être effectués sur des serveurs centraux. Ce ne sont pas des ordinateurs indépendants munis d’un disque dur.

Le Pentagone a des tas d’unités centrales multiples sécurisées, et cependant il prétend que les enregistrements ont été détruits lorsque les terminaux reliés à l’unité centrale ont été détruits. Ils ne sont pas munis de disques durs et vous ne pouvez même pas y connecter un périphérique externe. Le général Myers a aidé à mettre à l’abri des personnes-clefs durant le 11 septembre. (Questions/réponses 1:32 Les ordinateurs du Pentagone sont protégés contre des impulsions électromagnétiques et se trouvent dans de profonds sous-sols.)

1:01:42 Pendant le 11 septembre et c’est confirmé ; des équipes israéliennes ont été observées autour de NYC, et des ‘Israéliens dansants’ résidaient dans le New Jersey, surveillés par une équipe du FBI dirigée par l’agent spécial Mike Dick. Mohamed Atta a été vu se réunissant avec eux, le cerveau présumé du 11 septembre (l’homme au cutter imaginaire). Des arrestations furent effectuées ; les seuls qui ont été détenus officiellement ici étaient les ‘Israéliens dansants’ sur lesquels on enquêtait pour avoir introduit des armes nucléaires aux États-Unis.

D’autres groupes faisaient l’objet d’une enquête y compris Urban Moving Systems. Un groupe a été arrêté sur le pont George Washington. Ils avaient installé des explosifs là où les câbles sont fixés dans le sol. Ils ont été arrêtés, et puis remis à un soi-disant agent du FBI qui était en fait un agent du Mossad israélien ‘autorisé’ à porter un badge du FBI. Laquelle arrestation effectuée par des policiers de l’état du New Jersey qui ont relâché le groupe de 3 Israéliens. Deux autres bombes étaient censées être utilisées contre les tunnels Lincoln et Holland. Des brouilleurs électroniques militaires ont été disposés sur plusieurs gratte-ciels à Fort Lee, et autour du pont, et autour du pâté de maisons par le groupe lui-même. Les ‘Israéliens dansants’ ont implanté les brouilleurs. Deux des brouilleurs de RF ont été récupérés et constituent toujours des preuves matérielles détenues à Houston, Texas.

1:04:18 Leur travail consistait à brouiller les communications de l’autorité portuaire, et les radios des pompiers de NYC (les radios des pompiers ne fonctionnaient pas parce que les Israéliens les avaient brouillées). Pas de problèmes de mauvais fonctionnement des radios, elles ont été intentionnellement brouillées. Les bureaux du FTC ont récupéré les brouilleurs en utilisant des instruments de détection. Nous disposons d’un enregistrement audio de cette arrestation des Israéliens qui ont essayé de saboter le pont George Washington. La police d’état du New-Jersey les a arrêtés.

1:05:14 Au cours d’une des arrestations concernant les tunnels le 11 septembre, un enquêteur du NYPD a appelé Gordon Duff pour indiquer qu’ils avaient procédé à une arrestation impliquant un poids lourd (ils n’ont pas parlé d’Urban Moving Systems) mais Gordon pensait que c’était cela. Étant donné qu’il y avait un barrage routier avant le tunnel, le conducteur du camion a essayé de faire demi-tour.

On a été informé que le Chef de la police avait donné l’ordre de relâcher ces individus ; des armes et une bombe destinée à faire sauter le tunnel ont été saisies dans un véhicule (peut-être pas un véhicule d’Urban Moving Sytems) occupé par des citoyens israéliens, se dirigeant vers le tunnel Lincoln. On n’est pas sûr à propos du tunnel Holland ; cependant il existe des enregistrements d’un complot qui a été avorté. Il y a eu une arrestation de groupe et ils ont été remis aux mains du Chef de la police de NYC et on ne les a jamais revus. Le Chef de la Police a été ultérieurement incarcéré (pour fraude fiscale, NdT.).

Nous aimerions remercier Edward Snowden et les services de renseignement Russes qui ont répondu à de nombreuses questions, et qui ont validé le fait que beaucoup de ce que nous avions appris était exact. Grâce à eux nous connaissons maintenant la dimension de tout ceci ; nous savons maintenant que le scandale APEC faisait partie d’Able Danger, et que la communication par Richard Holbrooke de secrets/d’informations nucléaires en a également fait partie.

1:07:52 « TABLEAU GENERAL » – Le Dr.James Fetzer et le Dr. Preston James interrogent Gordon Duff qui confirme les dires de Stew Webb :

1:08:35 Les Israéliens sont derrière l’EIIL/EI (ISIL/ISIS) et essayent de mettre la main sur tout le pétrole du Moyen-Orient. Ils essayent de contrôler la production du pétrole de l’Iran, de l’Arabie saoudite, du Koweit, de l’Irak et de la Syrie. Ils ont fait baisser les prix du pétrole de 8 à 10 $ le baril au cours des 6 dernières semaines. Ils font baisser de force les prix du pétrole, qu’ils manipulent quotidiennement et essayent d’imposer une baisse supplémentaire entre 5 à 8 $ le baril. Ils essayent de contrôler le pétrole russe (Yukos Oil) (à distance). Ils prévoient d’intensifier la pression sur la Russie, éventuellement l’Arabie saoudite, et l’Iran en particulier, afin de contrôler leurs économies.

1:09:27 Tout cela est dirigé à partir de Cuba (détails cruciaux). Le scandale de corruption de Donald Lundquist, tout cela, ces gars-là vont et viennent à Cuba. Par des vols au départ de Toronto. Les Israéliens leur ont fourni des passeports diplomatiques et des visas. Et ils prennent également des avions au départ de Vera Cruz au Mexique. Ils ont des facilités pour entrer/sortir de Cuba, disposent de leurs places de parking, et sont protégés par le gouvernement de Castro. A leur insu, les renseignements mexicains les ont infiltrés et ont tout enregistré en vidéo !

1:11:52 Liste des 125 morts présumés du Pentagone, hormis les victimes du « crash de l’avion », 36 d’entre eux étaient des analystes financiers, des comptables, des experts budgétaires, ce qui suppose que D. Rumsfeld a profité de l’occasion pour mentionner les 2 300 milliards $ manquants au budget afin de les réunir tous dans les bureaux du Bloc Ouest du Pentagone, avec leurs documents et les enregistrements, afin de les éliminer. REVELATION : Les enregistrements n’ont pas pu être détruits parce qu’ils utilisaient des terminaux passifs pour se connecter. Catherine Austin Fits, secrétaire du HUD a découvert cela, ce qui ouvre la probabilité qu’il existe un double des enregistrements concernés.

1:13:02 Après le 11 septembre un ancien directeur de la CIA a dit à Gordon combien de ses amis ont été tués parmi les analystes financiers mentionnés.

1:16:47 Gordon répond aux questions de Preston à propos des armes nucléaires utilisées aux États-Unis : OUI, le danger existe. Gordon remercie les Russes qui lui ont fait parvenir ces informations via Snowden. Aucune de ces informations compromettantes n’a été publiée dans les journaux. Ces informations et preuves sensibles auraient dû parvenir au NY Times ou à CNN s’ils avaient témoigné leur intérêt de les traiter et de les diffuser. Des témoins et beaucoup d’autres personnes ont peur pour leur vie.

Beaucoup de gens aux États-Unis sont soumis à des obligations de confidentialité (gag order) de la part de Juges fédéraux et qui sont au courant sur tout ce qui concerne le 11 septembre. Le 11 septembre est un des aspects de leur ‘nettoyage domestique’, un chantage et un cas pitoyable de fraude à l’assurance. Le 11 septembre était un gros, très gros jour de règlement de comptes destiné à tuer autant de monde que possible ! Le 11 septembre était comme une scène du film Le Parrain, où ils vont à la messe tout en achetant ou tuant tous les membres des familles ennemies.

1:18:49 Ils l’ont fait et ont déboursé 7 milliards de $, et ensuite ils ont commencé à mettre en place leurs organisations. Ils ont choisi un des principaux conspirateur pour le nommer à la tête du Département chargé de la Sécurité Intérieure où toutes les enquêtes pouvaient être immédiatement étouffées. Toutes les affaires criminelles liées au 11 septembre ont été dirigées vers un procureur fédéral qui était impliqué dans la planification du 11 septembre.

Les groupes de lobbying les plus puissants de Washington D.C. ainsi que les groupes de réflexion stratégique ont tous été mis à contribution dans la planification du 11 septembre. Les documents reçus par Gordon listent les pots-de-vin ; ce qu’il a fallu faire pour réduire les gens au silence. Vous trouvez qui vous êtes, combien il faut, et ce que vaut votre vie. Un chiffre revenait sans cesse. Vous leur versez 20 millions $, pas plus, pas moins. Pourquoi ce chiffre ?

Ils sont passés par le Congrès, un service après l’autre, par le FBI, par le ministère de la Justice, et ont distribué à ces gens 20 millions de $. La comptabilité passait par une île des Antilles et les versements par les Iles Caïman. Tous ces gens, des centaines qui savent tout sur le 11 septembre sont assis là sur leurs 20 millions de $, et Obama les empêche d’accéder à leur fric.

1:22:28 Comment dissimuler/traiter l’argent, et faire ce qu’il faut : Ils ne se contentent pas de vous remettre l’argent, ils le blanchissent pour vous parce qu’ils ont des banques, et qu’ils contrôlent l’IRS (le service des impôts sur le revenu, NdT.), et ils contrôlent le Département du Trésor (Ministère des Finances, NdT.). Ce sont eux qui font en sorte que vous n’ayez jamais de contrôle fiscal, que personne ne s’intéresse à vos comptes, que rien n’apparaisse jamais.

Cependant, si jamais quelque chose tourne mal, ils peuvent toujours se retourner contre vous. Se présenter à la Justice pour témoigner ne servira à rien car vous ne vivrez pas assez longtemps pour voir un juge, un policier pourra toujours vous maîtriser et vous exécuter ! Ou bien vous serez dans un petit avion de tourisme, comme Mike Connell qui avait fâché Carl Rove, qui va plonger dans un banc de sable et vous tuer, ou vous serez victime d’une mystérieuse attaque cardiaque, ou d’un cas bizarre de cancer systématiquement provoqué. Des tentatives infructueuses ont été faites pour tuer Gordon Duff.

1:24:45 L’explosion dans une usine de Donetsk ; le missile Lance était destiné à emporter une bombe à neutrons. Les bombes à neutrons ont diverses versions en stade 1 et 2, et aussi des bombes à neutrons à impulsion électromagnétique sont disponibles en grandes quantités et dans des puissances aussi faibles que 1 tonne de TNT. Il existe des armes qui ne produisent aucune radiation, et sans explosion puissante. Nous avons des centaines et des centaines de tonnes de plutonium que nous considérons comme des déchets radioactifs sans valeur.

Ces bombes peuvent être fabriquées à partir de combustible nucléaire de faible qualité et de déchets nucléaires. C’est pourquoi VT publie des informations sur le nucléaire. Il n’y a plus besoin de 98,8% de plutonium ou de pur uranium 235. Ces armes sont faites à partir de simples déchets radioactifs. Nous savons comment transformer de l’uranium appauvri en quelque chose de très dangereux. Tout est possible.

1:28:55 Il y a des mots codés cachés dans cette transmission pour faire savoir aux gens du renseignement que tout ceci est factuel. Diffusez ces informations à autant de monde que possible ! Une fois que l’information est diffusée il n’y a plus moyen de la cacher. La discussion se portera sur la dissimulation et les gens impliqués, ainsi que les gens qui ont été tués lors du 11 septembre.

1:35:04 Il apparaît que c’est Dynacorp qui a arrêté l’enquête initiale à ce sujet. Dynacorp était la société comptable qui cherchait les 2 700 milliards $ manquants entre 1991-2001. Il manquait également en 1996 ou 1997 : 60 milliards chez HUD. Dynacorp semble avoir été le département comptable du gouvernement américain à cette époque. Précédemment sous la présidence de Clinton, Dynacorp était impliqué dans les guerres en Bosnie/Serbie ; et également dans le trafic d’enfants.

Dynacorp pourrait nous faire remonter à papa et aux Israéliens. Si vous travaillez comme prestataire militaire, vous allez forcément travailler avec Booz Allen (l’ancien employeur de Snowden, NdT.) et Dynacorp. La société israélienne qui a fabriqué les brouilleurs récupérés le 11 septembre est un partenaire commercial et un actionnaire de la société de Gordon ; ils possèdent des actions !

1:36:34 Les forces sionistes exercent énormément de contrôle sur la politique américaine, l’armée et la politique étrangère. Les données brutes de la NSA (l’information non filtrée sur des Américains qui devrait être protégée par la loi sur la vie privée) sont envoyées directement à Tel Aviv.

Question : Plus que des bases de données militaires et politiques exploitables, il y a là un énorme tri d’informations commerciales qui sont utilisées pour manipuler les cours de bourse et des matières premières aux États-Unis.

QUESTION : La NSA surveille toutes les transactions boursières, a accès à toutes les communications des sociétés, peut intercepter tous les documents sociaux qui permettent de voir des délits d’initiés et/ou des manipulations de marchés ; toute cette information est envoyée directement en Israël. Tout tourne autour de l’argent. Il n’y a plus aucune intégrité dans le système financier. Tout le jeu est truqué. Si vous comprenez qui le truque (le vrai escroc qui se cache derrière tout cela) et comment le jeu est truqué, comme beaucoup le savent, vous allez toujours gagner de l’argent.

Conclusion

Aucun évènement du Nouveau Millénaire n’a autant influé sur les affaires du monde que les attentats terroristes parrainées par l’État lors du 11 septembre 2001.

Les principales vérités sur le Quoi, Comment, Qui et Pourquoi n’ont jamais reçu de réponses satisfaisantes de la part du gouvernement ou des forces de l’ordre, des grands médias ou des scientifiques. Cependant, les nombreuses vérités choquantes et douloureuses ont été dissimulées mais visibles par tous pendant plus de 13 ans.

Les faits établis et les vérités incontournables concernant les attentats, une opération spéciale servant de prétexte du 11 septembre à New York et Washington DC, vont émerger maintenant. Des sources faisant autorité, qui ont été soit des témoins de ce qui s’est passé ou qui ont une connaissance de première main des opérations, diffusent leurs informations autrefois secrètes sur internet pour que tout le monde puisse les analyser et les évaluer.

A présent chacun peut avoir accès à ce qui était autrefois une information hautement privilégiée ; bien que de nombreuses personnes aient été au courant d’une partie de ce « matériel explosif » en raison de leur fonction dans la société. Cependant, jusqu’ici relativement peu d’Américains n’ont jamais lu des exposés comme celui-là. Cette situation doit changer pour que le Mouvement pour la Vérité sur le 11 septembre puisse prendre l’élan nécessaire pour orienter le pays dans la bonne direction.

Peut-être est-il temps de diffuser de manière agressive la Vérité sur le 11 septembre de cette manière avant que les mêmes personnes à l’origine de cette opération ne puissent réussir à faire une nouvelle tentative. Après tout, des membres du même groupe sont toujours au pouvoir. D’autres ont accès aux mêmes leviers du pouvoir qui ont été utilisés pendant les attentats du 11 septembre sur NYC et DC.

C’est pourquoi, il semble nécessaire que ceux qui sont maintenant au courant se réunissent de manière à exclure pour toujours un autre évènement du genre du 11 septembre sur le territoire américain. Avec des connaissances aussi solides que celles qui sont présentées dans cette diffusion, des citoyens conscients devraient s’organiser d’une manière qui puisse garantir la fin immédiate de tout terrorisme parrainé par l’État américain à la fois à l’intérieur et à l’extérieur.

A cette fin, chaque dirigeant du gouvernement américain, membre des forces de l’ordre, agent de gouvernements étrangers, agent des services secrets et de renseignement, prestataire privé, participant à la dissimulation médiatique, et tout autre complice /conspirateur doit être identifié et traduit en justice devant le système judiciaire criminel.

Tout aussi important, tout individu convaincu d’une implication en marge de l’attentat de l’opération spéciale servant de prétexte au 11 septembre en Amérique doit être immédiatement démis de ses fonctions de pouvoir, d’autorité et d’influence. Ils doivent également être privés des ressources utilisées pour commettre un crime d’une telle gravité. En bref, leurs sièges de pouvoir doivent être remplacés par des banquettes d’une cellule de prison … pour le restant de leur vie.

Source : Michael Thomas, Le 24 septembre 2014

  1. Bain Capital, Fond spéculatif appartient à Mitt Romney
  2. (2) La première chaîne mondiale de grande distribution est Wall Mart

www.StateoftheNation2012.com




Conférences

Pendant les trente-sept années durant lesquelles j’ai donné des conférences, j’ai eu l’occasion de rencontrer des personnes merveilleuses, des personnes qui recherchaient la lumière.

» Lire plus

Forum
Conditions d'utilisation du Forum
Laissez un commentaire
Insolite
Les liens utiles
Plan du site

Les dernières news

Expulsion des employés du gouvernement de l'ombre. : Le -05/12/2017 à 19h27

Le secrétaire d'état Rex Tillerson expulse les employés du gouvernement de l'ombre

Le 18 février 2017 - Rex Tillerson a expulsé tous les employés du gouvernement de l'ombre travaillant au 7ème étage du bâtiment du département d'État.
À lire dans "Trump".

Maintenant que Trump est président, le véritable nettoyage va commencé. : Le -03/12/2017 à 04h05

La première chose pratique qu’a faite Trump après avoir été investi du pouvoir a été de se rendre au siège de la CIA avec sa garde prétorienne. En apparence, il a promis à la CIA « son soutien à 1000 pourcent », alors qu’au fond, selon les sources de la CIA, Trump a adressé un ultimatum à la CIA de mettre fin au trafic de drogue, d’armes, d’enfants, aux activités des drones, aux mensonges, aux coups pourris, à la corruption politique et à la subversion pour se concentrer sur le renseignement humain et de source publique au profit de l’ensemble du gouvernement et sur le contrespionnage face à des rivaux comme Israël et d’autres ».
À lire dans "Trump".

VOIR TOUS LES MESSAGES

Les navigateurs

Le site de Transition 2017 est structuré avec les dernières versions des navigateurs :
Google chrome ,
Microsoft Edge,
Mozilla Firefox,
Opera,
Maxthon
et finalement Safari pour PC en français.

Pour me contacter


Copyright © 2017 de Transition2017
Tous les droits sont réservés

Mise à jour le : 10 | 12 | 2017