Le menu

La Chine ratifie la création de la banque des BRICS

Le Parlement chinois a ratifié la création de la Banque de développement des BRICS. La nouvelle banque de développement a été conçue comme une alternative aux institutions financières occidentales telles que la Banque mondiale.

La nouvelle banque financera des projets d'infrastructure dans les pays des BRICS, tels que le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud. Chaque nation participera sur un pied d'égalité à la direction de la banque indépendamment de son PIB.

Chaque membre des BRICS est appelé à contribuer à part égale pour constituer un capital de départ de 50 milliards de dollars ayant pour but d’atteindre le taux de capitalisation de 100 milliards de dollars. Le siège de la banque des BRICS sera installé à Shanghai, l’Inde présidera la première année, tandis que la Russie présidera le groupe des représentants.

L’inde et la Russie ont déjà ratifié l’accord

La création de la banque des BRICS est vue comme une première étape nécessaire pour mettre fin à l'hégémonie du dollar américain dans le commerce international ainsi que dans les institutions soutenues par le dollar, telles que le Fond monétaire international (FMI) et la Banque mondiale, tous les deux basés aux États-Unis.

L’Afrique du Sud doit présenter les documents de ratification en juillet lors d’un sommet des BRICS dans la ville russe d’Oufa.

Les BRICS représentent 42% de la population mondiale et environ 20% de l’économie mondiale en termes de PIB. Les échangent commerciaux entre ses pays s’élèvent à la somme énorme de 6,14 trillions de dollars.

Source : http://francais.rt.com




Conférences

Pendant les trente-sept années durant lesquelles j’ai donné des conférences, j’ai eu l’occasion de rencontrer des personnes merveilleuses, des personnes qui recherchaient la lumière.

» Lire plus

Forum
Conditions d'utilisation du Forum
Laissez un commentaire
Insolite
Les liens utiles
Plan du site

Les dernières news

Le véritable nettoyage va commencé. : Le -17/02/2018 à 02h23

La première chose pratique qu’a faite Trump après avoir été investi du pouvoir a été de se rendre au siège de la CIA avec sa garde prétorienne. En apparence, il a promis à la CIA « son soutien à 1000 pourcent », alors qu’au fond, selon les sources de la CIA, Trump a adressé un ultimatum à la CIA de mettre fin au trafic de drogue, d’armes, d’enfants, aux activités des drones, aux mensonges, aux coups pourris, à la corruption politique et à la subversion pour se concentrer sur le renseignement humain et de source publique au profit de l’ensemble du gouvernement et sur le contrespionnage face à des rivaux comme Israël et d’autres ».
À lire dans "l'évènement".

Discours à la nation. : Le -12/02/2018 à 04h06

Discours à la nation

Loin du ton de son discours d'investiture il y a près d'un an déjà, le président Donald Trump a appelé à l'unité des Américains, avant de durcir le ton sur l'immigration, ses rivaux internationaux et surtout sur la « dictature cruelle en Corée du Nord ».
À lire dans "Trump".

VOIR TOUS LES MESSAGES

Les navigateurs

Le site de Transition 2017 est structuré avec les dernières versions des navigateurs :
Google chrome ,
Microsoft Edge,
Mozilla Firefox,
Opera,
Maxthon
et finalement Safari pour PC en français.

Pour me contacter


Copyright © 2018 de Transition2017
Tous les droits sont réservés

Mise à jour le : 18 | 02 | 2018